Qui suis-je?

Marion Gaubert Psychologue Praticien EMDR Europe

En tant que psychologue & Psychothérapeute EMDR, je possède un Diplôme d’Etat en Psychologie Clinique (UPMF Grenoble II – 2012), ainsi qu’une accréditation en EMDR (Ecole Française de Psychothérapie EMDR Toulouse – 2015).

Je travaille avec déontologie et bienveillance, et je propose des suivis psychologiques adolescents et adultes, d’approche cognitivo-comportementale.

Je suis spécialisée en psycho traumatologie, et je suis également formée au domaine de la périnatalité. Etant bilingue, mes consultations peuvent être en anglais. Je conçois ma profession comme inscrite au coeur d’un réseau, en lien avec l’ensemble des professionnels de la santé, afin de prendre en soin les patients dans leur globalité et leur entité.

Marion Gaubert Psychologue Praticienne EMDR

« …il y a 46 ans, j’ai eu un accident de la voie publique en sortant de l’école. J’ai été blessée mais 3 autres enfants sont morts. Au bout d’un an de thérapie je me sentais mieux mais il y avait encore quelque chose qui me bloquait.. Des séances d’EMDR m’ont alors été proposée. L’EMDR a fait ressortir des émotions, une culpabilité, une colère que j’ignorais avoir au fond de moi. 3 séances avec Marion ont suffit pour m’apaiser. Je ne ressens plus cette angoisse qui ne me quittait pas et c’est, pour moi, une drôle de sensation que d’être enfin sereine! ».

« J’ai très mal vécu un licenciement que j’ai considéré comme injuste avec un fort sentiment de trahison. Cette expérience m’a fait me renfermer sur moi avec l’impression que tout le monde m’en voulait et que j’avais fait quelque chose de mal. J’ai donc décidé de m’occuper de moi et de faire sauter ces verrous.
Le premier contact téléphonique avec Marion s’est bien passé et la confiance s’est rapidement installée. Nous avons réalisé un plan de ciblage et je ne m’imaginais pas que des évènements très lointains pouvaient encore agir de façon négative sur mes représentations. Au fur et à mesure des séances et des émotions évacuées, j’ai senti que mon état général se modifiait. Je sortais de ma bulle, j’ai aussi repris confiance en moi et retrouvé le courage d’affronter les gens.
Mon comportement n’a cessé d’évoluer positivement et plusieurs opportunités de travail se sont présentées à moi. »

« Se laisser guider, lâcher prise, s’autoriser à faire un voyage dans le passé, le présent et l’avenir; lester ses sacs remplis de mal être et de traumatismes. Se sentir prête à franchir le pas pour revenir à la lumière du jour après avoir passé une partie de sa vie dans l’ombre. EXISTER. RESPIRER.

Ne plus subir mais vivre sa vie, briser les chaînes qui nous hantent et nous détruisent. Digérer ses souvenirs qui nous font peur. Vivre enfin en harmonie avec son corps, son esprit, son histoire et surtout avec les personnes qui nous entourent. »

Fermer le menu