Qu’est ce que l’EMDR?

La thérapie EMDR a été inventée par Francine Shapiro en 1987 aux Etats Unis. Elle est reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé et de la Haute Autorité de la Santé depuis 2007 dans le traitement des Etats de Stress Post Traumatique. L’EMDR permet le retraitement et la désensibilisation des informations par le mouvement oculaire : Eyes Mouvement Desensitization and Reprocessing. Mais, l’EMDR n’est pas une simple thérapie par les mouvements oculaires. « C’est une combinaison de procédures et de protocoles, guidée par certains principes. Si on ne se sert que des mouvements oculaire, on ne fait pas de l’EMDR » (Shapiro, F. Silk Forrest, M. Des yeux pour guérir. Seuil, 2015). Alors … qu’est ce que l’EMDR?

C’est une approche psychothérapeutique complexe, fondé sur le modèle du traitement adaptatif de l’information. Ce modèle considère que notre cerveau est équipé pour guérir une blessure psychique. Notre cerveau à la compétence de stocker les informations dans notre mémoire, « à la bonne place, au bon endroit ».

Mais il arrive que ce processus physiologique adaptatif soit compromis, et ne fonctionne plus « comme avant ». Nous souffrons alors de perturbations, souvent liées à des traumatismes psychologiques, avec des résurgences émotionnelles, cognitives, sensitives et corporelles.

Les choses nous dépassent, nous ressassons certains faits, et restons bloqués sur la situation sans pouvoir la « digérer ». Le traitement de l’information ne se fait pas. Le réseau mémoire est dysfonctionnel, et il est stocké dans une zone mémoire dysfonctionnelle. Notre passé est sans cesse réactualisé dans notre présent et bloque notre future.

L’EMDR consiste alors, à remettre en route la « digestion naturelle » des souvenirs pathogènes. Par des stimulations bilatérales alternées, l’EMDR permet de traiter les mémoires traumatiques stockées de manière dysfonctionnelle dans des réseaux de mémoires inadaptés. Autrement dit, nous refaisons circuler les informations neuronales du systèmes lymbique (amygdales et hypocampe) vers le cortex cérébral par des stimulations bilatérales alternées.

Plusieurs séances de préparations sont nécessaires avant de commencer l’EMDR. Celles-ci permettent d’analyser, de « décortiquer » ensemble la problématique et les souvenirs traumatiques passés, présents et futurs.

Une séance EMDR dure environ 1H15, dont 45 minutes de retraitement avec des stimulations bilatérales alternées. Le patient est en position assise, parfaitement conscient. Le thérapeute demande au client de se concentrer sur une partie pénible du souvenir, puis de laisser aller son esprit à la rencontre de tout ce qui viendra pendant les séquences de stimulations bilatérales alternées.

Pour de plus d’informations, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’association EMDR France : http://www.emdr-france.org

Praticien EMDR Europe

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu